Qui sommes-nous ?

Nos valeurs

Des valeurs partagées :
- la nature, source d’épanouissement individuel et collectif, facteur de lien social ;
- l’environnement, en tant qu’élément reliant les individus d’un territoire donné ;
- l’importance du bénévolat, du travail collectif et de la vie associative ;
- le respect de la diversité (personnel, activités, approches pédagogiques, sensibilités) ;
- le professionnalisme, indispensable pour faire avancer la cause défendue par l’association.

L’Homme au coeur de l’environnement :
- privilégier une approche citoyenne et responsabilisante ;
- importance de la notion de respect de l’individu, tant dans la manière de fonctionner au quotidien que dans les rapports entre salariés et administrateurs ;
- la qualité de la relation humaine au centre de la démarche de l’association ;
- volonté de l’association de s’adresser à tous les publics.

Une approche territoriale :
- volonté de l’association de s’insérer dans les dispositifs existants sur le territoire ;
- volonté d’apporter sa contribution à la réflexion territoriale ;
- souhait d’être au coeur même du territoire (2 antennes locales créées) ;
- une volonté d’être médiateur du territoire où elle intervient.

Une gestion rigoureuse pour inscrire l’action de l’association dans la durée :
- l’environnement, pouvant être source de développement économique ;
- la formation continue de l’équipe, support pour le développement de l’association ;
- gestion exemplaire de la structure avec une gestion financière au service du projet associatif.

LE TERRITOIRE D'ACTION

Le siège de la Maison de la Nature se situe dans la Vallée de l'Ognon en Haute-Saône. L'association compte également 2 antennes pour être au plus proche des acteurs des territoires : St-Rémy (communauté de communes Terres de Saône)  et Grand-Charmont dans le Pays de Montbéliard.

Petit historique...

> Fin 1981 : premières animations de découverte de la nature sur la basse vallée de l’Ognon
> 1982
: aménagement d'un ancien moulin en centre de découverte de la nature par décision de la commune de Brussey
> 1983
: travaux de réhabilitation des bâtiments -  poursuite des animations avec le « Comité du pays des Charmes »
> 1984
: naissance de l'association spécifique « Maison de la Nature de Brussey » - premier partenariat avec le Conseil Régional dans le cadre d’un programme de diffusion de la culture scientifique et technique
> 1985
: mise en place de centres de vacances (une vingtaine par an accueillant 400 enfants de 65 départements)
> 1986 à 1990
: mise en place progressive des principaux secteurs d’activités (animations scolaires, sensibilisation du grand public, formation professionnelle pour adultes, conception d’outils pédagogiques) - développement de liens avec les autres structures d’éducation à l’environnement et travail en réseau
> 1991
: obtention du label « Centre Permanent d’Initiatives à l’Environnement de la Vallée de l’Ognon »
>
2003 : arrêt de la structure d’accueil et des centres de vacances - recentrage sur le secteur scolaire - ouverture de l'antenne de Montbéliard
> 2004 à 2009 : développement des
activités sur Montbéliard - partenariat avec l’Agence de l’Eau - coordination d'importants projets sur le thème de la biodiversité avec l'Union Régionale des CPIE (convention d’objectifs avec le Conseil Régional)
> 2010 et 2011 : achat de
10 hectares sur son site d’implantation - intégration dans les statuts de la gestion du milieu naturel - partenariat fort avec le privé et l’Europe - coordination d'un projet sur les 115 cantons de la Franche-Comté avec une implication forte des trois autres CPIE - développement de la taille de l’équipe à 12 salariés - ouverture d'une seconde antenne à Saint-Rémy.